Amenra

Belgique

En fondant le groupe Amenra en 1999, Colin H. van Eeckhout (chant) et Mathieu Vandekerckhove (guitare) ne s’attendaient pas à ce qu’il devienne une des références du doom metal européen. Proposant dès leurs débuts un mélange de doom, de sludge, de post, le groupe garde sur scène un côté cinématique très présent. Le nom qu’ils ont choisi pour le groupe, énigmatique, est la contraction entre Amen (locution hébraïque) et le dieu égyptien Râ. Cette dénomination marque clairement l’ancrage du groupe dans des thématiques ésotériques, avec l’utilisation de nombreux symboles lors de leurs shows.

Leur premier album Mass I, sorti en 2003, les ancre directement dans le paysage musical. Les paroles du groupe parlent au public du duel entre lumière et ténèbres, de la vie et de la mort… Dès leur premier festival, le Ieperfest, ils gagnent le cœur du public. Chacun des albums qui sortent ensuite leur font prendre de plus en plus d’ampleur. Sobrement intitulés Mass II à Mass VI, ils ne laissent que peu d’indices dans leur nom, mais le groupe continue de progresser, de gagner en maturité comme en notoriété. Ils enchaînent les dates et les festivals, dont le Hellfest en 2018 et leurs prestations scéniques toujours très travaillées leur valent un franc succès auprès du public. Ils savent même surprendre en proposant en 2021 une tournée acoustique dans des lieux assez inattendus.

Alliant une musique lancinante et immersive à un show de qualité, les prestations d’Amenra savent séduire le public de la première à la dernière seconde.

À venir