Interview : IMPERIAL AGE (Russie)

15.06.2022

Access Live est en contact étroit avec Imperial Age depuis plusieurs année. Avec le contexte actuel de la guerre en Ukraine mené par Vladimir Poutine, président de la Russie, nous avons voulu donner la parole à Alexander Osipov, chanteur et fondateur du groupe russe de metal symphonique Imperial Age. 

Ces propos ont été recueillis le 20 avril 2022, par mail. Depuis, le groupe a entre autre organisé une vente de T-Shirt au profit de citoyens ukrainiens victimes de la guerre, et 10 jours plus tard, ont pu verser plus de 1800$

Salut Alex,

Avant toute chose, comment vas-tu toi et Imperial Age?


Salut Cyril ! Nous allons tous bien, malgré les circonstances. Bien sûr nous avons maintenant plusieurs choses qui se sont ajoutées: problème d'émigration (vers la Turquie?), des papiers administratifs, les déménagements, transféré notre shop vers l'UE etc... Mais en général, le groupe va de l'avant, et le déploiement de notre nouvel album (New World) est en cours, bien qu'avec un peu de retard (3-4 semaines seulement). Nos fans nous soutiennent énormément, et nous prouve comme l'importance pour un artiste de rester connecté et lié à ses fans.

Nous nous sommes rencontrés pour la première fois sur la tournée européenne 2016, 6 ans après le groupe a fait un long parcours. Peux-tu nous parler du succès du groupe, les méthodes, et les choix que vous avez fait?

Depuis 2016, nous sommes passés du groupe prêt a signé avec n'importe quel label ( mais ignoré par tous les labels), au groupe a qui on propose plusieurs offres de maison de disque, et que nous avons (a notre grande surprise) décider de refuser ! Nous passons aussi de groupe de 1er partie a un groupe de tête d'affiche, à nos propres conditions.
Depuis que l'industrie (de la musique) nous a plus ou moins ignorée à nos débuts, nous avons dû apprendre à faire les choses par nous mêmes, et du jour au lendemain, cette même industrie nous recontacte pour profiter des fruits de notre travail.

Qu'est ce que ça fait d'être un groupe de musique Russe aujourd'hui?

A vrai dire, nous nous sommes jamais considérés comme un groupe Russe, ou un groupe de quelque nationalité que ce soit. Nous n'avons jamais lié notre musique a un territoire, langue, ou culture particulière. Nous nous sommes toujours considérés comme des citoyens du monde, pour jouer et chanter pour tout le monde. La seule chose Russe que nous possédons, est notre passeport, ce qui risque de changer dans les 5 ou 6 prochaines années :). Bien sûr, il y en aura toujours qui auront des préjugés selon ou sont né les gens. C'est la dure réalité de la vie. Le point positif est que ces gens sont en minorité.

La guerre en Ukraine a officiellement débuté le 24 février, mais selon nos discussions en privé par le passé, tu avais vu cette invasion arrivée depuis longtemps, quelle est ton impression à ce sujet?

Personne, sauf le renseignement Américain,  n'a vu venir cette invasion. Au contraire, tout le monde pensait que c'était du bluff et juste un moyen de faire parler. Tout le monde, les pro et anti gouvernement (russe) se moquaient des américains, qui l'avaient prédit 2 jours plus tôt. Comme le reste du monde, nous nous sommes réveillés choqués et stupéfaits par ce qu'il venait de se passer en ce jour maudit.

Vous êtes le premier groupe à avoir communiqué publiquement à propos de la guerre. Pourquoi avez-vous communiqué si rapidement.

Nous essayons toujours d'avoir un coup d'avance, et plusieurs jours avant la guerre, nous avons fait une réunion avec le groupe ou nous avons parlé de la situation et de toutes les issues possibles. Et nous avons décidé que si la guerre éclatait, nous ne pouvions pas rester silencieux. Nous sommes toujours restés éloignés de la politique, mais une ligne rouge a été franchie, que nous ne pouvions pas ignorer. C'était l'option la moins probable, mais quand les événements ont débuté, nous avons fait une réunion d'urgence, et écris le message que vous pouvez lire sur nos réseaux.

Selon votre post Facebook, vous avez quitté la Russie vers la Turquie. Comment ça c'est passé, comment avez-vous voyagé, et comment vivez vous maintenant?

Manager un groupe international depuis la Russie a toujours été une tâche difficile et inconfortable, et nous avions déjà prévu d'émigrer depuis longtemps. Cependant, cela devait se faire progressivement et sans stress. Il y a plusieurs années, nous avons établi 3 lignes rouges qui, si elles étaient franchies, signifieraient une évacuation urgente. Ces lignes rouges étaient :
- Blocage des réseaux sociaux
- Voyages internationaux difficiles ou impossibles
- Déclenchement de guerre
Toutes ces lignes ont été franchies en une seule journée !

De plus, après avoir publié nos messages anti-guerre, il est devenu dangereux pour nous de rester : toute opinion différente de l'opinion officielle est désormais illégale en Russie (jusqu'à 15 ans de prison). Il est même interdit d'appeler un guerre « guerre » et de faire campagne pour la paix. Des millions de personnes sont totalement zombifiées et nous nous retrouvons régulièrement à devoir expliquer qu'envahir un autre pays et tuer des gens, c'est mal !! C'est vraiment très, très triste… Nous avons perdu pas mal d'amis à cause de ça.

Alors quand ça a commencé, la seule chose à laquelle nous pensions était : QUAND partons-nous et OÙ allons-nous?

Pourquoi la Turquie ? Vous voyez, si vous avez un passeport russe, vous ne pouvez pas simplement aller vivre en Europe ou en Amérique du Nord (légalement). Et il fallait aller vite. La Turquie est l'un des pays les plus simples pour un citoyen russe d'obtenir la résidence, elle a des liens étroits avec l'Occident, et ici nous pouvons vivre dans une station balnéaire dans un très bon climat et un bon niveau de vie.

Nous avons loué une petite maison dans un village au bord de la mer Méditerranée - avec des poulets et des orangers. Soit dit en passant, une voiture sur 5 ici est ukrainienne,
et maintenant beaucoup de touristes allemands et britanniques arrivent. Cependant, nous prévoyons de nous installer éventuellement aux États-Unis ou au Royaume-Uni. Mais nous devons d'abord sortir l'album "New World", remplir toutes nos obligations envers nos fans (financement participatif) et collecter tout l'argent et les documents nécessaires à une nouvelle immigration - c'est un processus très long et compliqué.

Nous avons reçu de nombreuses questions de vos fans en France, en attendant la tournée de septembre (Paris, Lyon, Toulouse et Montpellier). Que pouvez-vous leur dire sur l'avenir du groupe ?

Notre tournée européenne a été reportée plusieurs fois à cause du Covid. Maintenant, la guerre. Cependant, nous sommes maintenant dans la meilleure position pour venir faire une tournée. Nous faisons maintenant partie du monde libre, nous avons les visas, et nous n'avons aucun problème pour prendre l'avion pour Paris demain si nous le voulons.
Nous déplaçons notre boutique en ligne dans l'UE et nous espérons terminer ce processus au moment de la sortie du nouvel album. Si nous étions restés en Russie, continuer le groupe aurait été totalement impossible, et nous n'aurions aucun moyen de subvenir à nos besoins. Cette décision d'émigrer a tout sauvé et a déjà amélioré nos vies.

Imperial age en tournée en septembre 2022

 

 

 

 

Je vous donne les derniers mots de cette interview. N'hésitez pas à dire ce que vous voulez dire au monde.

En regardant les paroles de nos chansons du prochain album "New World", nous avons eu peur - de voir à quel point cela s'est avéré prophétique. Nous écrivions sur la liberté dans toutes ses manifestations possibles, sur les voyages vers des rivages lointains sans espoir de retour, sur la guerre… et tout cela l'année dernière, avant que tout cela ne commence. Nous avons toujours défendu la paix et la liberté, et pour unifier le monde. Contrairement à la politique, à la religion et à la langue, la musique unit les gens, en fait des amis, pas des ennemis. La musique rock a toujours été une question de rébellion et de lutte pour être libre. Nous pensons qu'aujourd'hui, il est plus pertinent que jamais.

 

Propos recueillis et traduis de l'anglais par Access Live. 

Voir aussi

Enorme succès pour le GROS 4 à Toulouse !

Ultra Vomit à reçu un disque d'or sur la scène du Zénith de Toulouse, le samedi 4 juin 2022 !
En savoir plus